Avis Little Big Planet PSP

Cet ovni qui a connu un fort succès sur la PS3 a récemment eu droit à un portage sur PSP et ce, pour le plus grand plaisir des joueurs nomades. De nouveaux développeurs, une console moins puissante, mais le but du jeu restant le même, ce fut donc un pari difficile pour les studios Sony Computer Entertainment de Cambridge. Little Big Planet PSP aura-t-il droit lui aussi à son heure de gloire ?

Comme je vous le disais à l’instant, cette version portative d’un des plus gros hits de la PS3 a été développée par SSCE Cambridge, studio à l’origine de jeux comme MediEvil (PS1), MediEvil 2 (PS2) ou encore 24h Chrono : le jeu (PS2). Généralement, quand un titre passe d’un studio à l’autre c’est plutôt mauvais signe car les différences sont flagrantes, chose pas très rassurante pour notre fameux LBP. Mais bon, après tout, on ne sait jamais.

Dès la première cinématique, on s’immerge aussitôt dans ce monde si particulier de LBP qui a su conquérir le cœur de tant de gamers. Des couleurs à tout va, des Sackboys plus mignons les uns que les autres et une vidéo de plus de… 10 minutes (bon j’exagère un peu mais le temps semble long quand on a hâte de pouvoir essayer ce genre de gros titre).

Le jeu commence enfin et là, ô bonheur je découvre mon Sackboy, qui est pour le moment dénué de toutes tenues originales auxquelles il aura droit par la suite, dans un monde qui est très proche de ceux que nous avons pu découvrir dans sa version antérieure. La fluidité est incroyable, le petit personnage réagit au quart de tour et la maîtrise des mouvements est optimale contrairement à ce qu’on aurait pu imaginer avec le joystick de la PSP. A noter que les sauts très hasardeux de l’opus PS3 ont été améliorés et s’avèrent dorénavant nettement plus précis sur cette nouvelle version. De plus, le niveau de profondeur est passé de 3 plans à 2 plans, ce qui vous facilitera la tâche.

planet Les graphismes made in PSP du jeu quant à eux ne sont pas si éloignés de ceux de la grande soeur. Certes un peu moins élaborés, car la console n’est pas dotée de la même puissance technique, mais très respectables. On retrouve immédiatement l’univers féérique de LBP dans ces nouveaux mondes qui sont parfois même, à ma grande surprise, mieux que ceux présents sur PS3.

Avec 7 nouveaux thèmes et plus de 35 niveaux inédits, vous vous retrouverez cette fois en Australie ou encore au Moyen-Orient et devrez faire face à de nombreuses petites énigmes très sympathiques et on ne peut plus funs, le tout dans une ambiance colorée. Vous devrez parfois user de vos compétences physiques et faire preuve de dextérité si vous voulez amener votre Sackboy au bout de certains niveaux : vous devrez sauter, vous accrocher, vous balancer et même conduire des tapis volants dans des parcours de feu. Pour cela, divers objets avec lesquels vous pourrez interagir vous seront proposés : des tremplins, des trampolines, des cordes, des chameaux vous permettront de passer outre les murs de pics ou autres pièges.

à suivre

2 réflexions au sujet de « Avis Little Big Planet PSP »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *